Traduction certifiée et notariée de votre diplôme, relevé de notes, etc.


Marianne traduction propose la traduction certifiée de votre diplôme français pour 5000 yens.
Veuillez cliquer ici pour nous contacter, à moins que vous soyez dans l'obligation d'obtenir une traduction certifiée-notariée pour la raison mentionnée ci-après.

Situation actuelle

Pour vous inscrire en tant qu'étudiant étranger dans une université japonaise, vous devez déposer des documents justificatifs (diplôme, relevés de notes, attestation de réussite, etc.) et ces documents justificatifs doivent être accompagnés de leur traduction « certifiée ».
Mais depuis quelques années, il y a de plus en plus d'universités japonaises qui exigent des traductions « légalisées» par le consulat, etc. ou des traductions certifiées-notariées. Mais aucune autorité française ne légalisant des documents rédigés en japonais, il n'y a pas d'autre choix que d'opter pour des traductions certifiées-notariées. De plus, certaines universités exigent des photocopies « légalisées » en cas d'impossibilité de déposer l'original des documents justificatifs...

Solutions

Marianne Traduction vous propose :
- des traductions certifiées ;
- des traductions certifiées-notariees ;
- des photocopies certifiées-notariées.

Les frais de notaire sont coûteux au Japon (beaucoup plus chers que les frais de traduction). Mais on peut minimiser les coûts par exemple en constituant un seul dossier (en rassemblant plusieurs documents justificatifs destinés à la même université).

Nous sommes à votre disposition pour mettre à votre service notre expérience dans ce domaine.


- Traduction de documents officiels, etc.


はてなブックマークに追加