Traduction Marianne
Traduction francais japonais Marianne
フランス語翻訳 証明書の翻訳 traducteur japonais
Traduction francais japonais TRADUCTION CERTIFIEE traductrice francaise
TRANSLATION ENGLISH JAPANESE CERTIFIED TRANSLATION
お問い合わせ お問い合わせ サイトマップ

TRADUCTION JAPONAIS FRANCAIS SANS EGALE
(français-japonais et japonais-français)

Un couple franco-japonais parfaitement bilingue est à votre service.

traducteur japonais

14 ans en France
Création et gestion d'entreprises en France
32 ans de pratique du français
Ex-Traducteur agréé par l'Ambassade de France

traductrice francaise Création et gestion d'entreprises en France
19 ans au Japon
29 ans de pratique du japonais
Japanese-Language Proficiency Test (N1)

Tarifs compétitifs et sans soucis

Un bureau de traduction sans intermédiaire, avec charges réduites.

Le tarif se base sur le nombre de mots du texte à traduire. Après le devis établi, pas de mauvaise surprise.

Toujours présents, bien présents

Nous nous occupons de tout : du premier contact jusqu'au SAV. Rapidité garantie.

Solide exérience

Déjà plus de 19000 pages (de 400 caractères japonais) traduites en français et plus de 11000 pages (de 200 mots français) traduites en japonais, en plus de 6000 certificats traduits !






TABLE DES MATIERES


TARIFS (TTC)

Tarifs

* Un service de moins de 1000 yens sera facturé 1000 yens (tarif minimum).
* Retranscription d'après une cassette audio ou un texte manuscrit, etc.  → Tarifs complets (PDF)



CATEGORIES

Type de documents

Catégorie

Lettre, e-mail, SMS, carte d'anniversaire, etc.

A

Courrier, article, lettre de motivation, lettre de recommandation, déclaration sur l'honneur, demande, livre, etc.

B

Documents d'entreprise, documents administratifs, rapport, manuel, contrat, statuts, PV d'assemblée, bail commercial, K-Bis, etc.

B / C

Page web, catalogue, prospectus, publicité, etc.

Envoyez-nous un tableau (Word) contenant des textes à traduire dans lequel nous ajoutons des textes traduits. Service pour les particuliers et pour les opérateurs PAO !

B / C

Document scientifique, résumé, article spécialisé, etc.

B / C

Loi, règlement, convention, jugement, décision, etc.

C

Certificat, attestation, acte authentique, etc.

Acte d'etat civil, certificat administratif, contrat de mariage, convention de pacs, convention de divorce, acte de vente immobilière, certificat d'authenticité, testament, diplôme, relevé de notes, etc.

Page spéciale

Oeuvres littéraires, contenus subculturels, musicaux, audiovisuels, de divertissement, etc.

Oeuvre littéraire : Roman, nouvelle, essai...

Contenu subculturel : Manga, animé, bande dessinée, light novel, jeux, cosplays, arts, fashion...

Contenu musical : Musique, paroles, refrain...

Contenu audiovisuel : Emission de télévision, film, documentaire, sous-titrage...

Contenu de divertissement : Théâtre, scénario, texte...

B / C


Exemples Catégorie A
こんにちは。プレゼントをありがとうございました。とてもかわいいです。 先週の日曜日、とても綺麗な満月を見ました。写真を添付します。 再会できる日を心待ちにしています。 Bonjour. Je vous remercie pour le cadeau, il est très mignon. Dimanche dernier, j'ai vu une pleine lune magnifique. Je joins quelques photos. En attendant le jour de nos retrouvailles,
Exemples Catégorie B
滋賀県の伊吹山は日本百名山のひとつで、頂上からは琵琶湖や比叡山や鈴鹿山脈などの大パノラマを楽しめます。 Le mont Ibuki (département de Shiga) fait partie des 100 montagnes célèbres du Japon. Depuis le sommet, vous pouvez admirer une vue panoramique sur le lac Biwa, le mont Hiei, les monts Suzuka, etc.
新システムのご提案、ありがとうございました。法務部・品質管理部・営業部と検討した結果、来年の夏に導入させていただくことに決まりました。 Nous vous remercions pour votre proposition concernant le nouveau système. Après discussion avec nos sections juridique, gestion de la qualité et commerciale, nous avons décidé de l'introduire l'été prochain.
Exemples Catégorie C
株主総会の決議は、法令又は定款に別段の定めがある場合を除き、出席した議決権を行使することができる株主の議決権の過半数をもって行う。 Toute décision collective de l'Assemblée générale est valablement prise par la majorité des droits de vote présents à l'Assemblée générale, sous réserve de disposition légale, réglementaire ou statutaire contraire.
全ての個人及び法人は、自らの財産が尊重される権利を有する。公益を理由とする場合や法で定められている条件に適う場合を除き、誰も所有権を奪われてはならない。 Toute personne physique ou morale a droit au respect de ses biens. Nul ne peut être privé de sa propriété que pour cause d'utilité publique et dans les conditions prévues par la loi.


COMMENT CELA SE PASSE ?

DEMANDE

D'UN DEVIS

Envoyez le texte à traduire par E-MAIL.

DEVIS

Présentation d'un devis comportant le prix et le temps nécessaire pour la traduction

* Le devis est valable 2 jours.

COMMANDE

Si vous êtes d'accord, merci de le compléter et nous le renvoyer par e-mail.

Votre commande est officiellement passée.

REGLEMENT

Après votre règlement, nous commençons la traduction.

LIVRAISON

- E-MAIL (Fichier électronique)

- Document imprimé (Frais d'envoi)

S.A.V.

1 mois de support gratuit



PARTICULARITES DE LA TRADUCTION FRANCAIS JAPONAIS

Traduire un texte, quel qu'il soit, n'est pas faire du mot à mot.

Faire du mot à mot est plutôt source de non-sens, de problèmes liés au sens des mots, à la grammaire, à la structure des phrases, à des expressions, à la pratique et à la culture, entre autres.

Par exemple, l'expression « tous les 15 jours » ne se traduit pas en anglais par « every 15 days » mais par « every two weeks » (14 jours !).

En japonais, avant de commencer à manger on dit « Itadakimasu » qui littéralement se traduit en français par « je prends (ce repas) » mais, en se transposant dans la même situation en France, il faut traduire cette phrase par « Bon appétit ».

Particularités de la traduction du français vers le japonais : préciser sans trop préciser

Grammaticalement, le japonais est qualifié de langue agglutinante. Cela signifie que dans une phrase, on accole le sujet, l'objet et, en dernier, le verbe. De plus, l'adjectif qualificatif se met toujours avant le nom. Malgré tout, il est à noter qu'aucun élément n'est obligatoire pour l'énoncé : l'omission du sujet (pronom personnel ou autre) et l'omission du complément sont fréquentes s'ils sont facilement devinables dans le contexte et une phrase peut ne se constituer que d'un seul verbe. Il n'y a donc pas une forme rigoureuse à respecter pour construire une phrase ; autrement dit, il est difficile de savoir jusqu'à quel point il est nécessaire de préciser. Il faut bien maîtriser l'art de l'omission pertinente !

Par ailleurs, en japonais il n'y a pas d'article, autrement dit, aucune distinction n'est faite entre le féminin et le masculin, ni entre le singulier et le pluriel. Par exemple, en japonais dire « il y a chien » n'est absolument pas choquant. On ne sait pas s'il y en a un ou plusieurs. Mais dire « il y a un chien », c'est faire une phrase trop précise, ce n'est pas naturel. Il faut bien maîtriser l'art de l'imprécision !

Particularités de la traduction du japonais vers le français : préciser ce qui n'est pas précisé

Inversement, faire une traduction du japonais vers le français consiste à construire une phrase grammaticalement correcte tout en faisant ressortir les éléments omis exprès en japonais et tout en exprimant également les éléments non précisés exprès en japonais.

De ce fait, il est primordial de bien comprendre ou de bien déterminer la vraie volonté ou intention de l'auteur du texte en japonais.

D'autre part, et encore plus au niveau du langage de politesse en japonais, il est fondamental de ne pas prendre tout au mot à mot. En effet, traduire du japonais vers le français des formules de politesse (et principalement celles du Kenjogo) reviendrait à faire de trop nombreuses périphrases. De plus, on utilise ce genre d'expressions japonaises dans différentes situations spécifiques ou dans différents contextes culturels japonais spécifiques : il y a des phrases définies et appropriées à telle et telle circonstance.

Alors traduire ce genre d'expressions japonaises dans leur sens littéral en français revient à s'éloigner de ce qu'elles évoquent, indépendamment de leur signification, autrement dit à s'éloigner de leur connotation ou de leurs significations secondes.


PARTICULARITES DE LA LANGUE JAPONAISE

L'écriture japonaise

Pour écrire en japonais, on se sert à la fois des Kanji (idéogrammes provenant des caractères chinois) et des Kana composés des Katakana et des Hiragana, deux systèmes d'écriture syllabique (= représentant des sons) comportant chacun 46 caractères.

Les Hiragana : Inspirés par des Kanji, ces caractères ont une forme cursive. On les utilise pour les particules grammaticales ainsi que pour la conjugaison des verbes et des adjectifs verbaux. On les utilise également à la place de Kanji trop complexes ou juste après ces Kanji pour indiquer comment ils se lisent.

Les Katakana : Souvent composé de l'extrait d'une partie d'un Kanji, les Katakana, eux, sont principalement utilisés pour écrire des mots (noms communs, noms propres) d'origine étrangère.

Les onomatopées

Une onomatopée est :

1. Un processus permettant la création de mots dont le signifiant est étroitement lié à la perception acoustique des sons émis par des êtres animés ou des objets.
2. Une unité lexicale formée par ce processus. (Des mots tels que coucou, froufrou, craquer, miaou, clac, etc., ont une origine onomatopéique.)

En japonais on utilise très souvent les onomatopées tant dans la conversation qu'à l'écrit.

Les onomatopées ayant une connotation « dure », telle que les bruits métalliques par exemple, sont écrites avec des Katakana. Cela peut être lié à la forme anguleuse des Katakana.

Quant aux onomatopées écrites avec des Hiragana de forme cursive, elles ont une connotation « molle/douce ».

Le verbe

Le verbe ne change pas en fonction de la personne, du nombre ou du genre. Il ne s'accorde donc pas avec le sujet.

Il y a deux temps pour les conjuguer :

- le présent (ou l'inaccompli), qui peut se traduire par le présent ou le futur en français (selon le contexte) ;
- le passé (ou l'accompli).

Les adjectifs

Concernant les adjectifs, il y en a deux sortes.

Les adjectifs verbaux ou adjectifs en -i : ils s'apparentent grammaticalement à des verbes et se conjuguent suivant le temps et la politesse.

Les adjectifs nominaux ou adjectifs en -na : ils sont invariables et ont besoin d'un verbe pour exprimer le temps et le niveau de politesse. En tant qu'adjectifs qualificatifs, la particule -na se place entre l'adjectif et le nom qu'il qualifie. En tant qu'attributs, on utilise un verbe (le plus souvent le verbe être) que l'on conjugue.

Les langages de politesse

Pour exprimer la politesse en japonais, on utilise un vocabulaire spécifique, des formes de verbes ou encore des structures de phrases spéciales. C'est plus qu'une façon de parler, cela fait partie de la culture du respect.

En japonais, il y a trois formes de langage de politesse :

1) Le Teineigo, qui est la forme polie standard. On utilise ce langage lorsque l'on s'adresse à une personne que l'on ne connaît pas bien ou bien lorsque l'on veut établir une distance avec l'autre.

2) Le Sonkeigo, qui est le langage du respect. On l'utilise lorsque l'on parle à quelqu'un qui a un statut supérieur (supérieur hiérarchique, personne plus âgée, client, etc.) ou bien à une personne que l'on admire. Ce langage n'est jamais utilisé pour parler de soi.

3) Le Kenjogo, qui est le langage de la modestie. On l'utilise lors d'une conversation avec une personne d'un statut social supérieur à soi (autrement dit lors d'une relation verticale entre deux individus ou entre deux groupes), pour se montrer modeste.

Il est courant de mélanger ces trois langages afin de se montrer poli, respectueux et modeste en même temps envers son interlocuteur. Ainsi, à l'écoute d'une conversation, on arrive à comprendre non seulement la relation entre le locuteur et l'interlocuteur, la relation entre le locuteur et les tierces personnes dont il est question mais également la relation qu'il y a entre les tierces personnes elles-mêmes !

Le langage féminin

En japonais, il existe un langage spécifique aux femmes, pour la conversation par exemple. Les femmes choisissent des mots plus doux et plus polis tandis que les hommes utilisent des mots plus forts et plus directs. Cette différence se remarque à travers l'utilisation de pronoms personnels spécifiques (masculins ou féminins), de particules spéciales de connotation masculine ou féminine en fin de phrase, de préfixe de politesse typiquement féminin, etc.



Services de Marianne Traduction

Traduction d'actes d'état civil, de certificats, etc.

Traduction certifiée de votre acte de naissance

Traduction certifiée de votre Juminhyo

Traduction certifiée et notariée de votre diplôme, relevé de notes, etc.

Traduction certifiée du certificat de capacité à mariage, du certificat de célibat, etc.

Service d'interprétation (français - japonais)


はてなブックマークに追加
翻訳者の紹介 フランス語講座
総合規約 特定商取引法に基づく表示

MARIANNE TRADUCTION
M. KITAMURA & C. GUIBERT
322, Kamitama, Maibara, Shiga (Japon) 〒521-0002
    Fax/Tel : 0749-52-6402  Portable : 090-6827-5463